Le marché de l’emploi aux Etats-Unis, en pleine forme

Par   10 janvier 2015

Pour ceux qui ont toujours rêvé de travailler au pays de l’oncle Sam, la période semble propice aux nouvelles recherches d’emploi. En effet, si le marché du travail en France est mal si l’on se fie aux derniers chiffres rapportés par l’INSEE, aux Etats-Unis, il semble en pleine forme. Point sur le sujet.

2014, l’année du recrutement aux États-Unis

usaLe pays de l’oncle Sam peut se vanter de la santé de son marché de l’emploi : celui-ci semble en pleine forme. Du moins, généralement, 2014 aura été l’année du recrutement pour lui, si l’on tient notamment compte des chiffres prélevés ces dix dernières années. Cette amélioration que le marché du travail américain connaît est particulièrement prouvée par les chiffres de novembre : le mois dernier, un peu plus de 320 000 nouveaux postes y ont été créés. Des résultats surprenants dans la mesure où les principaux acteurs du secteur escomptaient la création d’uniquement 230 000 postes pour cette période. Et, si le marché de l’emploi américain n’a pas à se plaindre, le taux de chômage sur le territoire se veut aussi satisfaisant, étant alors relativement bas en cette fin d’année, par rapport aux derniers mois.

Les secteurs florissants aux États-Unis

Certains secteurs sont spécialement concernés par la hausse de recrutement notée sur le marché de l’emploi américain. Il s’agit du secteur des services aux entreprises, ayant offert 86 000 emplois, la santé, ayant pourvu à 29 000 postes et l’industrie, avec 28 000 créations d’emploi. Pour sa part, la distribution a connu une embellie plus remarquable, ayant créé 50 200 emplois en novembre.

Les fêtes de fin d’années, propices à la création d’emploi aux États-Unis

Si l’amélioration du marché de l’emploi US est remarquable sur toute l’année, certains facteurs précis semblent alors avoir contribué à la nette évolution de ces dernières semaines : les fêtes de fin d’année. Thanksgiving, Noël, Saint-Sylvestre, ces occasions restent favorables notamment à la création de postes rattachés par exemple à la livraison. Pour leur part, les salaires ne connaissent qu’une moyenne amélioration.

 

 

Laisser un commentaire