Le BTP recrute de plus en plus de jeunes

Par   19 mars 2016

Désormais les jeunes sont bien reçus dans le secteur du BTP. Ils perçoivent de bonnes opportunités d’avenir dans ce milieu malgré un contexte difficile.

Travailler dans une entreprise de BTP n’est pas du tout facile. Mais 75% des jeunes salariés interrogés par IPSOS affirment que c’est leur choix et qu’ils assument. Du côté des ouvriers, des apprentis et des techniciens, 45% disent que leur choix viendrait de l’orientation scolaire et 45% affirment que cela vient des origines familiales.

 

Fiers de leur métier

Outre le choix revendiqué, le fait de travailler dans le BTP est une fierté. 87.7% des sondés estiment que c’est un métier valorisant. 31.2% avouent même qu’il s’agit d’un métier très valorisant. Dans ce secteur, la fiabilité et le sérieux (78%) sont essentiels, tout comme l’expérience (71%), l’initiative (63%) et l’autonomie (66%).

Le BTP propose des débouchés et des perspectives d’évolution. Pour évoluer, il faut avoir les compétences requises. Ainsi, 17% des répondants considèrent qu’évoluer techniquement est une nécessité. Chez les techniciens, ce pourcentage grimpe jusqu’à 27%. Pour cela, la formation est indispensable. Pour rappel, 75% des jeunes sondés n’ont jamais connu de chômage avant de travailler dans une entreprise.

 

Privilégier la relation humaine

Les jeunes répondent que le contact humain est l’atout de ce métier. 24% apprécient le travail d’équipe, les contacts et le relationnel. 17% préfèrent l’ambiance sur chantier tandis que 16% aiment le manque de routine. Mais tous s’accordent à dire que les métiers du BTP sont très physiques.

En outre, 77% des jeunes estiment qu’ils pourront être vecteurs d’avenir et proposeront de nouvelles façons de travailler. De ce fait, 54% songent à travailler dans ce secteur plus de 5 ans et 40% au-delà de 15 ans (47% des ouvriers et 52% des techniciens). Aussi, 40% des sondés veulent avoir un emploi stable. 16% ambitionnent de devenir des chefs d’entreprise (7% en repreneur et 9% en créateur).

 

Un métier comme les autres

Les jeunes dans le BTP font face aux mêmes difficultés que les jeunes dans d’autres secteurs : problèmes de logement, instabilité du marché du travail… Toutefois, ils subissent d’autres problèmes : 44% souffrent de mal de dos, 13% ont des troubles musculaires.

Par ailleurs, l’envie de revoir la famille ou les amis, de faire des vacances, de se divertir… les centres d’intérêt sont identiques tant pour le BTP que dans d’autres secteurs.

Laisser un commentaire