Achat immobilier : à combien s’élèvent les frais de notaire ?

Par   25 août 2018

En fait, la terminologie « frais de notaire » est inexacte, car les frais de notaires ne sont pas du tout la rémunération ou la commission que perçoit le notaire lorsque vous achetez un bien ! Comment évaluer exactement ce que vous devrez débourser pour le notaire et les charges annexes ? Nous vous l’expliquons !

Trois caisses pour des frais

Les « frais de notaire » se décomposent en 2  parties : d’abord, la part importante (80%) qui ira dans les caisses du Trésor Public ! Elle sert à régler les timbres, l’enregistrement, diverses charges foncières. Ensuite, 10% représentant toutes les dépenses faites par anticipation, car le notaire va régler le syndic, le cadastre… Enfin, 10% représentent effectivement la quote-part revenant au notaire pour compenser les services rendus : conseil, garanties diverses… Il faut noter que ce découpage est fixé par la loi. En revanche, certains cabinets seront plus difficiles à avoir que d’autres, soit parce qu’ils sont spécialisés dans des transactions particulières, soit parce qu’ils se positionnent sur un segment précis de la clientèle.

Et l’achat ?

Les frais de notaire pour un achat immobilier dépendront de la zone où se trouve le logement. Plus la zone est proche du centre-ville ou d’une grande agglomération, plus le prix sera élevé. Plus la zone est sollicitée par un nombre important d’acheteurs potentiels, plus les tarifs seront importants. Parfois le prix dépend du type de bien. Chaque client devra prendre le temps de choisir le type de bien et la zone lui permettant de survivre financièrement à son achat et de ne pas faire exploser son budget en transports une fois le déménagement effectué !

Quand payer le notaire ?

La bonne nouvelle est qu’en général il ne faut payer qu’au moment de la signature de l’accord définitif d’achat ! Voici quelques astuces pour économiser sur les frais de notaire. Tout d'abord, il est préférable d’acheter des logements meublés. Le notaire ne recevra qu’une seule quote-part qui sera calculée en fonction de la valeur du bien immobilier. Les meubles échapperont donc au calcul des frais. Ensuite, acheter des logements neufs permet de faire baisser des frais. Enfin, si cela est possible, autant acheter un bien d’une taille importante plutôt que plusieurs biens immobiliers de taille modeste car le pourcentage des émoluments du notaire diminue quand le bien a une valeur importante.

Laisser un commentaire