Construction de logements neufs : De nouveaux projets pour 2015

Par   23 mai 2015

Les nouvelles estimations pour 2015 viennent d’être annoncées par la FFB (Fédération française du bâtiment). Des prévisions encourageantes, qui sont soutenues par le programme de relance de l’État. D’après le président du FFB, Jacques Chanut, cela fait plus d’un an est demi que le programme de relance du logement neuf a été proposé. Il se réjouit que la construction neuve aille enfin se développer. Depuis fin 2014, les ventes sont en progression ce qui donne de l’espoir pour ce secteur. Cette reprise est en grande partie favorisée par l’amélioration du PTZ+ ainsi que l’application de la loi Pinel. Si les conditions dans le Plan de Relance de 2014 et la croissance économique sont adjointes à cela, il est possible de prévoir que les mises en chantier vont reprendre pour la fin de cette année ou au plus tard au début de l’année prochaine.

25 000 logements supplémentaires

Selon le FFB, on peut espérer une augmentation de 3.8% en matière de construction neuve avec une hausse de 1.1% de mise en chantier pour cette année. Ainsi, le secteur pourrait atteindre 360 000 habitations neuves (4 000 unités de plus qu’en 2014). D’après le FFB, c’est en grande partie grâce au Plan de Relance que cette hausse est possible, car sans lui, on resterait à seulement 343 000 habitations.

Pour 2015, la FFB affirme que les dispositions adoptées par le gouvernement favoriseraient la construction de 25 000 habitations supplémentaires. Cela étant, on ne pourra constater les réels impacts de ce Plan qu’à partir de mai 2015.

La relance du Primo-accédant

Cette démarche est incontournable pour les professionnels de l’immobilier. Selon Jacques Chanut, il est suggéré de rallonger les délais de différé au niveau du PTZ+.

Les normes énergétiques

Jacques Chanut sollicite une limitation des contraintes environnementales. D’après lui, le développement des travaux visant à économiser l’énergie ne se fait pas par l’accroissement des obligations. Il ajoute qu’une politique bien étudiée et stable qui incite à l’usage d’outils adaptés doit être adoptée.

Le président de la FFB songe au projet de loi concernant la transition énergétique. Il estime que certaines dispositions peuvent poser des difficultés, comme le fait d’obliger à faire des améliorations de la performance énergétique avant la vente dès 2030.

 

Laisser un commentaire